Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Le Kosovo et la Serbie ont un ami commun, le Cheikh Mohammed bin Zayed - Bulgarie : un oligarque sulfureux bientôt au Parlement européen - Du sourire de la déesse : in memoriam Mirko Đorđević (1938 - 2014) - Législatives et corruption en Macédoine : y a-t-il vraiment un « scandale Gruevski » ? - Kosovo : la faillite de la justice et les responsabilités occidentales - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Koha Ditore

Kosovo : les aveux d’un tueur du PDK secouent Pristina

Traduit par Nerimane Kamberi
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 1er décembre 2009
Mise en ligne : mercredi 2 décembre 2009
Nazim Bllaca, ancien membre de l’UCK et du SHIK, les services de renseignements du Parti démocratique du Kosovo (PDK), la formation du Premier ministre Hashim Thaçi, a reconnu son implication dans l’assassinat de 17 rivaux politiques du PDK, principalement des militants de la LDK. Il a été arrêté lundi par la police européenne Eulex. Hashim Thaçi dément les accusations lancées contre son parti, mais promet que la justice sera impartiale.

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes