Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Le Kosovo et la Serbie ont un ami commun, le Cheikh Mohammed bin Zayed - Bulgarie : un oligarque sulfureux bientôt au Parlement européen - Du sourire de la déesse : in memoriam Mirko Đorđević (1938 - 2014) - Législatives et corruption en Macédoine : y a-t-il vraiment un « scandale Gruevski » ? - Kosovo : la faillite de la justice et les responsabilités occidentales - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Dnevnik

Macédoine : l’Accord cadre d’Ohrid est-il mort ?

Traduit par Viktor Zakar
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 5 mars 2010
Mise en ligne : lundi 15 mars 2010
Signé en juillet 2001 sous l’égide de l’Otan, l’accord cadre d’Ohrid avait pour objectif de mettre fin aux tensions ethniques qui secouaient alors la Macédoine. Neuf ans plus tard, le bilan de sa mise en oeuvre est mitigé. Certes, la minorité albanaise est mieux représentée dans les institutions nationales, mais les accrocs entre Macédoniens et Albanais persistent, comme le prouve le projet Skopje 2014, quand la question de l’enseignement bilingue pose toujours problème. Faut-il aujourd’hui remettre à plat ce texte et discuter sur une nouvelle base ?

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes