Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Fumer, boire et stresser : la santé des Serbes en danger - Kosovo : Isa Mustafa élu à la tête du Parlement, mais qui formera le nouveau gouvernement ? - Crise bancaire en Bulgarie : une solution européenne ? - Crime organisé dans les Balkans : ouverture du procès Kelmendi à Pristina - Grève générale en Serbie : tous unis contre la nouvelle loi sur le travail - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Osservatorio Balcani e Caucaso

Grèce : avec la crise, sale temps pour la presse

Traduit par Mandi Gueguen
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 26 janvier 2012
Mise en ligne : lundi 6 février 2012
Eleftherotypia, le quotidien de référence grec, est au bord de la faillite. Le journal de centre-gauche a disparu des kiosques depuis la mi-décembre, ses 850 employés, dont un tiers de journalistes, n’ont n’a pas touché leurs salaires depuis août 2011. Cinq autres titres ont déjà fermé boutique ou sont également menacés de disparition, dont To Vima, qui n’est plus publié depuis le 22 décembre. La crise « nettoie » une scène médiatique aux acteurs trop nombreux.

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes