Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Monténégro : le spectre de la « Grande Albanie » enflamme le débat politique - Croatie : deux anciens agents secrets yougoslaves en procès à Munich - Kosovo : départs vers l’Union européenne, des flux qui ne tarissent pas - Corruption en Croatie : la police arrête le maire de Zagreb Milan Bandić - Le Courrier des Balkans, c’est nous... - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums
Un livre coordonné par Philippe Bertinchamps

Staro Sajmište : un camp de concentration en Serbie

Non Lieu, juin 2012, 218 pages, 16 euros

Staro Sajmište : c’est dans cet ancien Parc des expositions de Belgrade que furent internés, entre décembre 1941 et mai 1942, 42,5% des Juifs de Serbie, pour la plupart des femmes, des enfants et des vieillards.


Retrouvez notre dossier :
Staro Sajmište, 1941-1944 : un camp de concentration en plein coeur de Belgrade


Leur exécution dans un camion à gaz a été l’un des tout premiers chapitres de la destruction des Juifs d’Europe. Or, jusqu’à aujourd’hui, malgré les commémorations officielles, Staro Sajmiste n’a jamais été reconnu en tant que lieu de la Shoah. L’infirmerie du camp est une boîte de nuit. La morgue, un restaurant...

« Un ouvrage fondamental pour l’histoire de la Shoah »

Deux questions sous-tendent l’ouvrage : comment la Shoah a-t-elle été mise en oeuvre en Serbie ? Pourquoi son histoire est-elle quasiment effacée de la mémoire collective ? A travers l’étude d’un lieu, 70 ans d’histoire sont également passés en revue : du Royaume de Yougoslavie des années 1930 à la Serbie nationaliste des années 1990, en passant par l’occupation allemande et la Yougoslavie de Tito. Staro sajmiste, un camp de concentration en Serbie apporte ainsi aux lecteurs francophones un éclairage inédit sur la Serbie actuelle.

Ce livre est un outil essentiel pour qui s’intéresse à la Shoah dans les Balkans, de la prise de décision à la mise en oeuvre de ce processus jusqu’à sa commémoration en passant par sa longue occultation. Il rassemble les principales études consacrées à l’ancien Parc des expositions de Belgrade en un seul ouvrage publié en français. A ce jour, aucun livre de ce type sur ce sujet n’existe, que ce soit en français ou dans une autre langue.

Table des matières

Préface, par Esther Benbassa.

La Yougoslavie dans la Deuxième Guerre mondiale : croiser plusieurs lectures possibles, par Bernard Lory.

L’ancier parc des expositions de Belgrade. Urbanisme et mémoires, par Marta Vukotić Lazar et Jasmina Đokić.

Le gouvernement de collaboration en Serbie, 1941-1944, par Roland Vasic.

Sajmište, un camp d’extermination en Serbie, par Menachem Shelach.

Quatre lettres de Hilda Dajč.

Le camion à gaz et la Solution finale en Serbie, par Christopher R. Browning.

Le camp de rétention de Zemun (Anhaltelager Semlin), par Milan Koljanin.

Négocier un lieu dans la mémoire collective pour la destruction des Juifs de Serbie : le cas du Judenlager Semlin, par Jovan Byford.

(Traduction du serbe : Christine Chalhoub. Traduction de l’anglais : Philippe Bertinchamps.)

Ajouter au panier