Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Bulgarie : la police démantèle des réseaux islamistes radicaux - Croatie : le Parlement vote une résolution condamnant les provocations de Šešelj - Football : le Hajduk Split arrête de jouer pour dénoncer la corruption  - Des dizaines de milliers de personnes réduites en esclavage dans les Balkans - Macédoine : un pays gangréné par une corruption galopante - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Blic

Serbie : la privatisation d’Azotara ou comment détourner 100 millions d’euros

Traduit par Persa Aligrudić
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 24 novembre 2012
Mise en ligne : jeudi 29 novembre 2012
La gestion erratique de l’immense usine d’azote de Pančevo est un cas d’école des affaires de corruption qui gangrènent la Serbie. Tout commence par un processus de privatisation entaché de multiples irrégularités, qui doit maintenant se régler devant les tribunaux, et se poursuit par diverses transactions frauduleuses au profit d’investisseurs privés qui mettent en cause l’ancien ministre de l’Agriculture, Saša Dragin (DS).

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes