Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Énergie : ça gaze entre les pays du bassin du Danube et South Stream - Bulgarie : à l’école de Kalishte, on ne veut pas des enfants réfugiés - Diplomatie : la Macédoine et la Serbie feront « ambassades communes » - Inondations en Serbie : l’état d’urgence déclaré dans l’est du pays - Électricité en Albanie : Edi Rama et la Banque mondiale veulent rallumer le courant - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums
Bertrandon de la Broquère

Le Voyage d’Orient. Espion en Turquie

Editions Anacharsis, 2010, 224 pages, 18 euros

Un jour de février 1432, Bertrandon de La Broquère, premier écuyer tranchant du duc de Bourgogne Philippe le Bon, quitte la ville de Gand pour accomplir – officiellement – le pèlerinage de Jérusalem.

Mais arrivé en Terre sainte, il se consacre au véritable objet de sa mission : le renseignement. Afin de reconnaître la route pour servir aux derniers rêves de croisade des Occidentaux, il se lance dans un voyage que tous lui promettent fatal. Vêtu « à la turque », il ralliera la Bourgogne à partir de Damas en passant par l’Anatolie, Constantinople et les Balkans.

Une périlleuse traversée des mondes turcs en plein essor, durant laquelle il livre dans des notes prises sur le vif des observations incroyablement colorées. Des campements turcomans, de Constantinople en ruine, de la cour du Grand Turc ou des villes danubiennes sur le pied de guerre, Bertrandon rapporte, incognito, un quotidien palpable, foisonnant de vivants portraits. Par sa relation d’espionnage, mue par une authentique curiosité renforcée d’un solide esprit d’aventure, il nous conduit comme aucun autre sur les chemins de l’Orient méditerranéen au seuil de sa modernité.

Texte mis en français moderne par Hélène Basso
Introduction et notes de Jacques Paviot

Ajouter au panier