Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Économie : Ljubljana renforce ses liens avec Moscou  - Tortures de la CIA : la Roumanie veut jouer cartes sur table - Serbie : la droite nationaliste est-elle capable de s’unir ? - Sommet de Belgrade : la Chine (s’)investit dans les Balkans - Crimes de guerre en Bosnie-Herzégovine : dix arrestations à Bijeljina et Zvornik - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Eleftherotypia

La gauche grecque critique la ratification de l’adhésion européenne de la Roumanie et de la Bulgarie

Traduit par Didalia Papakonstantinou
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 3 novembre 2005
Mise en ligne : vendredi 4 novembre 2005
La Grèce, qui a joué un rôle majeur dans le rapprochement européen des pays balkaniques pendant sa présidence en 2003, a été le premier pays membre de l’UE à ratifier le traité d’adhésion des deux pays voisins, malgré les critiques de la gauche.

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes

Dans le même pays

Dans le même journal

Sur les mêmes thèmes