Logo le Courrier de la Serbie, le portail francophone des Balkans
filet
Actualités
Serbie : à quand la grande purge à la tête des entreprises publiques ? Danas

Serbie : à quand la grande purge à la tête des entreprises publiques ?

Traduit par Jovana Papović

Lors de sa prise de fonction le 27 avril, le Premier ministre Aleksandar Vučić s’était montré particulièrement offensif. Il avait annoncé 100 jours de réformes profondes pour remettre la Serbie sur les bons rails avec un crédo simple : rigueur et austérité. (...)

Dossier
Serbie : Aleksandar Vučić ou l'ivresse du pouvoir absolu

Serbie : Aleksandar Vučić ou l’ivresse du pouvoir absolu

Le nouvel homme fort de Belgrade, Aleksandar Vučić, a réussi son pari avec les élections anticipées du 16 mars, au-delà même de tous les pronostics. L’opposition est laminée, le SNS dispose de la majorité absolue. Après le Parlement national, la mairie de Belgrade, (...)

Magazine
Le basket « yougo » : une usine à fabriquer des légendes Le Courrier des Balkans

Le basket « yougo » : une usine à fabriquer des légendes

Correspondance particulière

Finale de la Coupe du monde messieurs dimanche 14 à Madrid, les USA atomisent la Serbie (129-92). Une défaite cuisante. Pourtant, l’équipe nationale serbe de basket reste une valeur sûre, héritière d’un savoir-faire acquis dès les années 1960. Retour sur un passé (...)

filet
Sandžak de Novi Pazar : qui a intérêt à jouer la déstabilisation ? - Le pape François en Albanie pour célébrer le dialogue interreligieux - Inondations en Croatie : assurez-vous, l’État ne paie pas ! - Alexis Tsipras au Vatican : rencontre historique entre le « pape des pauvres » et la gauche radicale - Crise politique au Kosovo : toujours pas de majorité au parlement - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums
Serbie
Sandžak de Novi Pazar : qui a intérêt à jouer la déstabilisation ?
Retrouvez notre brève
Brèvesnos derniers articles
Les Journaux :
Les Dossiers :


actualité
Radio Slobodna Evropa

Les Balkans et l’Europe : tous derrière et la Serbie devant ?

Traduit par Jasna Anđelić

Après le sommet de Berlin entre l’Union européenne et les pays des Balkans occidentaux, la Serbie apparait en position de force sur la scène régionale. Une illusion, pour l’éditorialiste Teofil Pančić, tant les bases de la politique serbe sont pourries et tant la société est menacée par la dérive autoritaire du Premier ministre Aleksandar Vučić.

Radio Slobodna Evropa

Serbie : la faillite de l’État comme seule solution à la crise économique ?

Traduit par Jovana Papović

En Serbie, la dette publique s’accroit chaque année, le chômage s’amplifie et la crise économique qui frappe le pays menace d’emporter tout le système social. Dans ces conditions, ne serait-il pas préférable de déclarer immédiatement l’État en faillite, plutôt que de continuer à s’endetter à l’infini ? Le point de vue des économistes Miodrag Zec et Aleksandar Stevanović.

Radio Free Europe

Les mercenaires : premier produit d’exportation des Balkans

Traduit par Jacqueline Dérens

Ils viennent de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo ou de Serbie. On les retrouve en Irak, en Syrie ou en Ukraine. Les mercenaires des Balkans s’exportent de plus en plus dans les zones de conflit. Déçus par les années de « transition », ces jeunes hommes adhèrent au radicalisme et à l’extrémisme, au risque de représenter une menace dans leur propre pays à leur retour.

Pescanik.net

Serbie : les dessous sales du « contrat secret » Etihad-Air Serbia

Traduit par Jasna Anđelić

Les détails du partenariat stratégique entre la Serbie et Etihad, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi, étaient l’un des secrets les mieux gardés de la République. La divulgation par la presse de ces contrats, très désavantageux pour le contribuable serbe, a forcé le Premier ministre Vučić à s’expliquer. Sans vraiment convaincre... Depuis, une campagne aux relents anti-européens a été lancée par les médias de propagande gouvernementale.

Bilten

Luttes sociales en Croatie et en Serbie : « unité et fraternité » contre le néo-libéralisme

Traduit par Jovana Papović

En adoptant des lois sur le travail ultra-libérales, les élites politiques de Croatie et de Serbie organise sciemment un retour aux conditions de travail du XIXe siècle, au nom d’une illusoire « compétitivité » économique. En Serbie, la paupérisation va de pair avec la dérive autocratique. Comment organiser la riposte ?

 
 
Le mag pays

Taper dans le ballon, taper sur le voisin

Football en Serbie : hooliganisme et nationalisme, la face sombre de l'Étoile rouge Les Cahiers du Football

Football en Serbie : hooliganisme et nationalisme, la face sombre de l’Étoile rouge

Jamais - peut-être - un club de supporters n’a été lié d’aussi près à l’histoire (noire) d’un pays que les ultras de l’Étoile Rouge de Belgrade. Dans les années 1990, certains sont partis faire la guerre en Bosnie et en Croatie puis en 2000, d’autres ont activement participé à la chute de Milošević. Plongée (...)

Le rock serbe n’est pas mort

Musique : Repetitor, la relève du rock serbe Osservatorio Balcani e Caucaso

Musique : Repetitor, la relève du rock serbe

Traduit par Béranger Dominici
Qui a dit que le rock était mort en Serbie ? Le trio belgradois Repetitor enflamme depuis quelques années et deux album les scènes de toute l’ancienne Yougoslavie, même celles du Kosovo. A la croisé du post-punk, de la new-wave et du grunge, Repetitor tape un grand coup dans la fourmilière, pour (...)
Météo

 Belgrade, 00, SR

Pluie
10°C
ressentie : 7°C

Pluie
Mise à jour : 23 septembre 2014 à 08h00min

Trompettes et rock’n’roll !

Serbie : quand les festivals contestataires deviennent des marques commerciales Bilten

Serbie : quand les festivals contestataires deviennent des marques commerciales

Traduit par Jovana Papović
Après la chute du régime de Slobodan Milošević, le festival d’EXIT et celui de Guča traduisaient la rupture idéologique entre Serbie « européenne » et « nationaliste ». Aujourd’hui dépourvus de sens politique, ces deux événements phares de la scène culturelle serbe sont devenus des images de marque (...)

Travailleurs de tous les pays, unissez-vous !

1914 : les sociaux-démocrates serbes contre la guerre et pour l'unité balkanique Mediapart

1914 : les sociaux-démocrates serbes contre la guerre et pour l’unité balkanique

Alors que tous les socialistes d’Europe, à commencer par les français et les allemands, se ralliaient à la guerre et au nationalisme cocardier, le Parti social-démocrate de Serbie fut le seul à refuser de voter les crédits de guerre. Jusqu’au dernier moment, il tenta de s’opposer à l’engrenage infernal (...)