Logo le Courrier de la Roumanie, le portail francophone des Balkans
filet
Actualités
Justice et corruption en Roumanie : « nous sommes au début du chemin » Le Courrier des Balkans

Justice et corruption en Roumanie : « nous sommes au début du chemin »

De notre correspondante à Bucarest

Depuis l’arrivée à sa tête, il y a un peu plus d’un an, d’un procureur dynamique, la Direction nationale anti-corruption commence à porter fruit, mais le chemin est encore long. Pour la Commission européenne, Bucarest doit redoubler d’efforts pour parvenir à (...)

Dossier
Mine d'or et gaz de schiste : la Roumanie dit non au pillage de son sous-sol

Mine d’or et gaz de schiste : la Roumanie dit non au pillage de son sous-sol

Cela devait être la plus grande mine d’or à ciel ouvert. Au terme de 16 années de mobilisation, le projet de mine de Roșia Montană, porté par la compagnie canadienne Gabriel Ressources, pourrait finalement être abandonné. La mobilisation massive a fait plier le (...)

Magazine
Roumanie : l'île ottomane d'Ada-Kaleh, le paradis englouti Les Nouvelles de Roumanie

Roumanie : l’île ottomane d’Ada-Kaleh, le paradis englouti

Halva et nougat, figues truffées aux noix, sorbets à la menthe... Sur Adah Kaleh flottait autrefois un parfum oriental qui, depuis les Grecs, avait transformé en paradis exotique cette légendaire et minuscule île au milieu du Danube, coincée entre la (...)

filet
Turquie : Erdoğan sacré Président, le nouveau gouvernement annoncé - Merkel et l’UE réaffirment la perspective européenne des Balkans occidentaux - Serbie : un gendarme abattu à proximité de la frontière avec le Kosovo - Guerre hybride, migrations, terrorisme : la Bulgarie, l’OTAN et le péril russe - Macédoine : l’opposition albanaise quitte à son tour le Parlement - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums
 
Roumanie
Lutte contre les MST en Roumanie : l’utilisation de l’image de Mihai Eminescu fait scandale
Retrouvez notre brève
Brèvesnos derniers articles
Les Journaux :
Les Dossiers :


actualité
Bilten

Roumanie : l’extrême droite au cœur du pouvoir

Traduit par Claire Vallet

En Roumanie, l’extrême droite ne descend pas dans la rue. Les partis sont quasi-inexistants, mais l’idéologie de l’exclusion, en particulier contre les Rroms, est profondément ancrée au sein même du pouvoir. Une sorte de « post-fascisme » latent basé sur le rejet de la philosophie des Lumières.

Adevărul

Rom lynché en France : « Réveillez-vous, cette histoire nous concerne tous ! »

Traduit par Julia Beurq

Une semaine après le passage à tabac d’un jeune Rom en banlieue parisienne, l’émotion reste vive en Roumanie, et de nombreux hommes politiques ont condamné cet acte. Certains Roumains sont surpris par tant de « compassion » : c’est le cas de la journaliste Iulia Badea-Guéritée qui, dans un éditorial virulent, s’insurge contre l’indifférence généralisée face à cet acte de torture et les paroles lénifiantes des élites politiques.

Le Courrier des Balkans

La Roumanie et le FMI, l’histoire d’un asservissement ultralibéral

De notre correspondante à Bucarest

La Troïka est en visite en Roumanie jusqu’au 16 juin pour évaluer, une troisième fois, l’application de l’accord signé en septembre 2013 avec le FMI. Cet accord préventif qui porte sur un prêt de quatre milliards d’euros, est le 13e signé entre Bucarest et le bailleur international. Pourtant, le pays serait, officiellement, sorti de la crise...

Le Courrier des Balkans

Élections européennes en Roumanie : pourquoi aller voter ?

De notre correspondant à Bucarest

Les Roumains sont profondément europhiles. Sept ans après l’intégration, ils gardent une foi inébranlable en Bruxelles, en qui ils ont plus confiance qu’en leurs institutions nationales. Pourtant, ils devraient être moins de 30% à se rendre aux urnes dimanche. Il faut dire que la campagne sert surtout de préambule à la présidentielle de décembre vers laquelle tous les partis sont déjà tournés.

Nouvelles de Roumanie

Présidentielle en Roumanie : les grandes manœuvres ont commencé

Coup de torchon, coups fourrés, zizanie… Les grandes manœuvres en vue de la présidentielle de novembre 2014 ont commencé en Roumanie. Les élections européennes du 25 mai serviront de tour de chauffe.

 
 
Le mag pays

Zéro pointé

Roumanie : les droits de l'Homme sont mal en point Osservatorio Balcani e Caucaso

Roumanie : les droits de l’Homme sont mal en point

Traduit par Béranger Dominici
Le Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, Nils Muižnieks, a rendu un rapport alarmant suite à sa visite en Roumanie au printemps dernier. Au premier rang des préoccupations : la situation des personnes handicapées et les conditions de vie des (...)

L’argent presse les médias

Roumanie : l'indépendance des médias au risque du pouvoir et de l'argent Osservatorio Balcani e Caucaso

Roumanie : l’indépendance des médias au risque du pouvoir et de l’argent

Traduit par Béranger Dominici
Les médias roumains ont été durement touchées par la crise économique et leur indépendance éditoriale est plus que jamais menacée par les intérêts contradictoires des hommes d’affaires qui les contrôlent. Le point de vue d’Ioana Avadani, directrice du Centre pour un Journalisme (...)
Météo

 Bucharest, B, RO

Soleil et nuages épars
17°C
ressentie : 17°C

Soleil et nuages épars
Mise à jour : 31 août 2014 à 07h30min

À la guerre comme à la guerre

Première Guerre mondiale en Roumanie : le général Socec, bouc émissaire de la France Nouvelles de Roumanie

Première Guerre mondiale en Roumanie : le général Socec, bouc émissaire de la France

Fin 1916, les forces alliées perdent Bucarest au profit des troupes allemandes, qui ne partiront que deux plus tard, le 12 novembre 1918, une fois l’Armistice signé. Si cette défaite est, comme toujours, la conjonction de multiples facteurs, le haut-commandement roumain et français décide qu’un (...)

Pressés comme des citrons

Roumanie : la crise malmène la liberté de la presse Le Courrier des Balkans

Roumanie : la crise malmène la liberté de la presse

De notre correspondante à Bucarest
Censure, pressions économiques, licenciements abusifs, précarité. Le quotidien de la presse roumaine fait peur. Depuis le début de la crise économique en 2009, la situation ne fait qu’empirer, avec la fragilisation des titres, qui sont désormais particulièrement sensibles aux pressions économiques. (...)