Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Le Courrier des Balkans, c’est nous... - Roms de Roumanie : un guide électoral pour encourager au vote - Bulgarie : Boïko Borisov prêt à constituer un gouvernement sans coalition - Monténégro : un militant LGBT agressé à Tivat - Serbie : après les inondations, la Drina polluée par d’anciennes mines - Kosovo : un journaliste de la télévision Klan poignardé par un inconnu - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Shqip et Gazeta Shqiptare

Albanie : froid polaire dans les montagnes du nord, tempête en Adriatique

Traduit par Mandi Gueguen
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 5 février 2012
Mise en ligne : lundi 6 février 2012
Des milliers d’habitants bloqués, des écoles fermées, des coupures d’électricité… Le nord de l’Albanie est paralysé par une terrible vague de froid. Les prévisions météorologiques prévoient des températures encore plus basses pour la semaine à venir. Sur la côte, les ports sont fermés, à cause d’une mer très forte, avec des vents atteignant 8 à 9 Beaufort.

La neige a bloqué les activités courantes dans plusieurs villes et villages du Nord. Ainsi, dans la région de Kukës, les routes nationales et départementales sont bloquées et le trafic est arrêté, malgré le travail permanent des déneigeuses. La neige atteint 2,4 mètres dans les zones situées à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer. La circulation des voitures n’est autorisée qu’avec un équipement de chaînes anti-neige dans le secteur Morinë-Kalimash de l’autoroute vers le Kosovo.

Les communes de Dibër et de Bulqiza sont isolées, et les urgences médicales sont devenues un réel problème. Les coupures d’électricité sont très fréquentes à cause des pannes provoquées par les vents violents. Des dizaines de villages de la commune de Librazhd sont également bloqués et coupés du reste du pays. Selon la Préfecture d’Elbasan, les axes nationaux sont ouverts à la circulation mais, à cause des fréquentes chutes de pierre, un seul côté des voies est utilisable. Au centre du pays, à Skrapar, la situation est semblable avec des chutes de neige atteignant un mètre de hauteur et gênant la vie des habitants. Les écoles sont fermées en attendant le retour à une météo plus clémente.

Le mauvais temps a aussi provoqué des intempéries qui ont paralysé les trois ports du pays, Durrës, Vlora et Saranda au cours des dernières 24 heures, la mer étant très agitée et le vent atteignant des forces de 8 à 9 Beaufort. Les départs vers l’Italie ont ainsi dû être différés depuis vendredi dernier. À Durrës, dans l’impossibilité de sortir, les bateaux de pêche ont dû rester à quai au risque de s’entrechoquer. Un grave accident de ce genre avait déjà eu lieu en 2009 provoquant le naufrage de cinq bateaux. L’accalmie, attendue ce lundi, devrait permettre la reprise de l’activité habituelle dans les trois principaux ports albanais.