Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
LGBT en Albanie : un premier foyer d’accueil à Tirana - Kosovo : la mort tragique d’un enfant rrom - Sommet de Belgrade : pour les droits de l’homme en Chine, on repassera - Économie : Ljubljana renforce ses liens avec Moscou  - Tortures de la CIA : la Roumanie veut jouer cartes sur table - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

B92

Serbie : pas de facture d’électricité pour les plus pauvres en février

Traduit par Jacqueline Dérens
Sur la Toile :
Mise en ligne : mardi 14 février 2012
Pour aider les plus pauvres à passer l’hiver, le Président serbe, Boris Tadić, a annoncé que les foyers les plus démunis seraient exemptés de facture d’électricité en février. Les autorités et la compagnie nationale d’électricité appellent la population à économiser l’énergie.
JPEG - 32.6 ko
La municipalité de Crna Trava

En visite dans le sud de la Serbie et après avoir vu la situation dans la municipalité de Crna Trava, l’une des plus touchées par la vague de froid, le Président Tadić a demandé que les plus pauvres ne paient pas leurs factures d’électricité du mois de février et que tous fassent des efforts pour réduire la consommation d’électricité et éviter les coupures.


Retrouvez notre dossier :
Vague de foid meurtrière sur les Balkans 


Crna Trava est l’une des municipalités la plus gravement touchée par la vague de froid et aussi l’une des plus pauvres de Serbie. Après avoir vu la situation et écouté les responsables municipaux le Président Tadić a déclaré que les foyers les plus pauvres soient exemptés du paiement de leurs factures d’électricité pour le mois de février, ce qui représente environ 300.000 personnes.

Le Président s’est dit satisfait de la façon dont les autorités ont géré la situation dès le début de la vague de froid, mais la chose la plus importante maintenant est de maintenir le fonctionnement du réseau énergétique. Pour cela le Président en appelle à la responsabilité de tous et demande aux citoyens et aux institutions de réduire leur consommation.

La compagnie nationale d’électricité EPS a annoncé qu’elle pourrait fournir de l’électricité sans coupures pour les sept à dix prochains jours si la forte consommation persiste. Pour le directeur d’EPS Dragomir Marković « EPS n’a plus d’option pour augmenter sa production, ni les moyens techniques d’importer de l’énergie, les importations sont déjà à leur maximum ».

Lui aussi en appelle à la sagesse des consommateurs, « le seul moyen de maintenir la stabilité du réseau en ce moment. La réduction de seulement 7% de la consommation actuelle nous permettrait de garantir l’approvisionnement ». Pour le directeur « EPS fait tout ce qu’elle peut pour éviter les coupures. Les employés de la compagnie travaillent dans des conditions très difficiles, y compris dans les mines de charbon où la température est parfois descendue à moins 17 degrés ».

En continuant sa tournée dans le pays le Président Tadić a renouvelé son appel à économiser l’électricité. Les entreprises dont l’activité n’est pas vitale vont devoir réduire leur consommation d’énergie, les décorations, les publicités électriques vont être supprimées. Toutes ces mesures visent à maintenir l’approvisionnement aux secteurs prioritaires comme les hôpitaux.