Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
Bulgarie : la police démantèle des réseaux islamistes radicaux - Croatie : le Parlement vote une résolution condamnant les provocations de Šešelj - Football : le Hajduk Split arrête de jouer pour dénoncer la corruption  - Des dizaines de milliers de personnes réduites en esclavage dans les Balkans - Macédoine : un pays gangréné par une corruption galopante - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Danas

Vesna Pešić : l’autodestruction de la Serbie libérale et démocrate

Traduit par Persa Aligrudić
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 15 décembre 2012
Mise en ligne : mercredi 26 décembre 2012
Que peut faire aujourd’hui la Serbie « citoyenne » des années 1990, qui a combattu la guerre, le nationalisme et le régime de Milošević ? Doit-elle soutenir la lutte anti-corruption de l’actuel gouvernement serbe, alors que les idéaux qu’elle défendait ont été trahis par l’affairisme du Parti démocratique (DS) ? Vesna Pešić, figure historique de la résistance civile serbe, analyse les causes d’un échec politique collectif.

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes