Logo le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
filet
La France, première destination des demandeurs d’asile du Kosovo - Grèce : une nouvelle grève générale paralyse le pays - Bulgarie : la police démantèle des réseaux islamistes radicaux - Croatie : le Parlement vote une résolution condamnant les provocations de Šešelj - Football : le Hajduk Split arrête de jouer pour dénoncer la corruption  - 
Balkanophonie Abonnez-vous
La boutique en ligne A propos Livres ong liens Agenda
forums

Vjesnik

Croatie : quand les salles de cinéma éteignent leurs projecteurs

Traduit par Natasa Laporte
Sur la Toile :
Publié dans la presse : 9 août 2006
Mise en ligne : samedi 12 août 2006
Le paysage cinématographique de la capitale croate se réduit aujourd’hui à un multiplexe, trois cinémas appartenant au distributeur Kinematografi, et une poignée de salles indépendantes : une offre insuffisante pour une ville d’un million d’habitants. Même la cinémathèque « Kinoteka », dont la programmation soigneusement élaborée a marqué des générations de cinéphiles, a dû fermer ses portes.

Cet article est réservé aux membres de l'Espace abonnés.

Commander  Conditions generales de ventes